LE PIRATAGE DES CARTES BANCAIRES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LE PIRATAGE DES CARTES BANCAIRES

Message  Bérengère le Ven 8 Jan - 20:48

LES DIFFERENTES METHODES DES ESCROCS

L'usage croissant des cartes de paiement entraîne une progression des fraudes. Voici quelques conseils our éviter tout désagrément.

EXEMPLE DE QUESTION

Ma carte bancaire est restée bloquée dans un DAB. Peu après, une personne se présentant comme un employé de la banque m'appelle et me demande de confirmer mon code pour remettre en service. Prise d'un doute, j'ai refusé. Ai-je bien fait?

Les banques ne demandent jamais la communication des codes dans de telles situations. Dans ce cas précis, l'interlocuteur n'était pas un membre du personnel de la banque, mais un escroc. Il existe, malheureusement, plusieurs techniques de piratage. Soyez vigilants....

- Le piège à cartes : Aussi appelé collet marseillais, il permet aux escrocs de récupérer une carte dans un DAB. Les malfrats l'utilisent après avoir réussi à se procurer le code. La technique exposée par notre lectrice se décline sous diverses variantes. Parfois, c'est quelqu'un qui s'apprête à faire un retrait derrière vous qui conseille de refaire le code lorsque le distributeur ne rend pas la carte. Il le note et récupère la carte avec son code dès que vous avez le dos tourné. Certains commerçants vendent même un matériel comportant le piège et une caméra à installer au-dessus du DAB afin de filmer le code que vous composez.

- La copie des données de la carte : Parfois, un vendeur malhonnête copie toutes les données de la carte (numéro, date de validité, chiffres derrière la carte à côté de votre signature). En observant le code que vous composerez sur le terminal de paiement, il disposera des données pour faire des achats avec votre carte.

- Le leurre : Cela consiste à envoyer un mail qui semble provenir de votre banque. Il vous dirige vers un site ressemblant à celui de ladite banque et vous invite à saisir vos codes pour accéder à une information. En réalité, vous êtes en train de communiquer vos données bancaires à des hackers. Une variante étend ce procédé à de faux sites marchands.

- Les logiciels espions : Leur fonction consiste à détourner vos codes lorsque vous effectuerez un paiement sur internet. Votre protection dépend de l'éfficacité de votre antivirus.

- La copie de votre piste magnétique par un appareil installé dans un automate ou un terminal de paiement : Il sert à recoder une carte vierge qui fonctionnera quel que soit le code tapé par l'utilisateur.

- Les dialers : Ce sont des systèmes qui reconnectent l'internaute à un numéro d'appel surtaxé, jusqu'à 7 € la minute. Ce système menace en priorité les utilisateurs de connexion bas débit qui achétent des prestations sur des sites de voyances ou de télé-chargement de films ou de musique.

Que faire en cas de piratage?

1) Prévenez votre banque et confirmez par courrier recommandé avec accusé réception ;
2) Déposez une plainte au commissariat ou à la gendarmerie,
3) Conservez toutes les preuves de la fraude. Votre assurance "perte et fraude des moyens de paiement" vous permettra d'être indemnisée.
UNE PRECAUTION SIMPLE
Ne composez jamais votre code au vu de quiconque. Dissimulez la main qui compose le code avec l'autre.

BON A SAVOIR

Régulièrement, pointez vos comptes. Vous devez effectuer la réclamation dans un délai maximal de 70 jours suivant l'opération litigieuse. En cas de fraude avérée, les sommes indûment prélevées doivent vous être recréditées dans le délai d'un mois suivant la réception de votre réclamation.

_________________

avatar
Bérengère
Admin

Messages : 44
Date d'inscription : 07/01/2010
Age : 56
Localisation : LANDES

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum